Remboursement des lunettes par la Sécurité sociale et mutuelles – Blois

Les lunettes de vue sont prises en charge par l’assurance maladie sur prescription médicale de votre médecin ophtalmologue. Le complément lui est remboursé par votre mutuelle complémentaire. OPTICS SHOP travaille avec un large réseau de mutuelles vous permettant de diminuer le reste à charge lors de l’achat ou du renouvellement de votre paire de lunettes. Nos opticiens sont là pour vous accompagner et vous conseiller dans vos démarches afin de faciliter chacun de vos achats.

remboursement lunette
lunettes de soleil

Comment puis-je me faire rembourser par la Sécurité sociale et ma mutuelle ?

Les lunettes montures et verres sont pris en charge sur prescription médicale, c’est pourquoi il est important de conserver l’ordonnance de votre ophtalmologue. Valable pendant trois ans, votre opticien indépendant réalise un contrôle de la vue gratuitement lors de votre visite en magasin. Selon votre offre de mutuelle, nous assurons le tiers payant pour vous permettre de bénéficier d’un reste à charge minimum. Dans certains cas, il est possible de profiter du zéro reste à charge. Renseignez-vous auprès de votre opticien qui vous apportera des réponses précises suivant votre contrat de mutuelle.

Monture lunette remboursée

De quel montant suis-je remboursé ?

Le remboursement de l’assuré atteint de problèmes de vue varie suivant la correction à apporter et l’âge de l’assuré.

Pour les moins de 18 ans

La monture de lunettes est remboursée à 60% à partir d’un tarif fixé à 30.49€. Les verres eux sont remboursés selon le degré de correction à apporter.

Pour les plus de 18 ans

La monture est remboursée à 60% sur la base d’un tarif de 2,84% et les verres sont remboursés à 60% suivant le degré de correction.

Si votre affection évolue, vous pouvez être remboursé de plusieurs paires de lunettes par an. La complémentaire santé prend en charge toute ou partie des frais non remboursés par l’assurance maladie suivant le contrat auquel vous avez souscrit. Renseignez-vous auprès de votre spécialiste afin d’obtenir des informations complémentaires.